L’inspection d’un système de freinage pneumatique

(0)
Publié parVia Prévention Catégorie

Par Jean-François Spence, pour le magazine La Voix du Vrac, édition juillet/août 2017

Depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle ronde de sécurité en novembre 2016, j’ai eu l’occasion de rencontrer de nombreux conducteurs de véhicules lourds et de discuter avec eux de l’inspection de leur camion. Dans l’ensemble, les conducteurs ont une très bonne idée de ce qu’ils doivent inspecter et des résultats attendus. Par contre, je me suis rendu compte que de nombreux conducteurs ont de la difficulté à effectuer l’inspection du système de freinage pneumatique selon les exigences de la SAAQ, malgré l’importance cruciale des freins pour garantir votre sécurité! Je vous propose donc une procédure pour effectuer vos tests de freins de façon adéquate. Je ne peux malheureusement pas faire la liste des défectuosités mineures et majeures dans cet article. Référez-vous au Guide La ronde de sécurité[1] de la SAAQ pour les consulter.


[1] https://saaq.gouv.qc.ca/fileadmin/documents/publications/guide-ronde-securite.pdf

Étape 1 : Vérifier le serrage du frein de stationnement

On doit s’assurer que le frein de stationnement permet de garder le véhicule en place. Pour y arriver, il faut tenter de faire avancer le véhicule avec le frein de stationnement engagé, jusqu’à ce que l’on entende le moteur forcer.

Étape 2 : Vérifier le desserrage du frein de stationnement

On doit vérifier la présence de bruit de coincement anormal ou le blocage partiel d’une  roue. Il faut simplement laisser le véhicule avancer d’un tour de roues après avoir enlevé le frein de stationnement.

Étape 3 : Vérifier le fonctionnement des indicateurs de basse pression

La majorité des véhicules lourds sont équipés de 2 indicateurs de basse pression : un avertisseur sonore et un signal lumineux. Pour effectuer ce test, on fait chuter la pression d’air en appuyant quelques fois sur la pédale de frein. On doit s’assurer que les deux alarmes fonctionnent et se déclenchent à un minimum de 55 lb/po2 tel qu’indiqué sur le cadran du réservoir principal. Pour effectuer cette étape et les étapes suivantes, il est important que le frein de stationnement ne soit pas appliqué et que le moteur (sauf pour l’étape 5) soit en marche.  

Étape 4 : Vérifier la pression d’arrêt du compresseur

Cette étape permet de s’assurer que le compresseur arrête de fonctionner lorsqu’il y a suffisamment d’air dans le système. Il suffit de laisser la pression d’air monter jusqu’au déclenchement de l’échappement de l’assécheur d’air. La pression d’arrêt doit se situer entre 117 et 137 lb/po2.

Étape 5 : Vérifier l’étanchéité du système de freinage

Il est important qu’il n’y ait pas de perte d’air dans le système. Pour s’assurer de son étanchéité, on doit appuyer sur la pédale de frein et vérifier si on entend une fuite ou si l’aiguille du cadran principal chute. Il est très important pour ce test de fermer le moteur du véhicule afin d’entendre les fuites.

Étape 6 : Vérifier la pression de démarrage du compresseur

Lorsque la pression d’air descend, le compresseur doit démarrer pour redonner de l’air au système. Le compresseur doit démarrer avant que la pression ne descende sous 80 lb/po2. Pour y arriver, après avoir redémarré le moteur, faites chuter la pression d’air à environ 90 lb/po2 et appuyer sur l’accélérateur pour valider que l’aiguille du cadran principal remonte, ce qui indique que le compresseur redémarre au bon moment.

Étape 7 : Vérifier le rendement du compresseur

Pour être conforme, le compresseur doit être capable de fournir un certain rendement. Après avoir fait le test de pression de démarrage du compresseur, on maintien la pédale de frein enfoncé et on s’assure que l’aiguille du cadran principal franchit 90 lb/po2.

C’est tout!

Comme vous pouvez le constater, la procédure n’est pas très compliquée. Les étapes sont apprises à force de les répéter! N’oubliez pas que l’ensemble de ces tests doit être effectué à chaque jour où le camion est utilisé. C’est la seule façon de vous assurer que votre système de freinage est en bon état et par conséquent, la seule façon de garantir votre sécurité et celle des autres usagers de la route! Si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à communiquer avec moi.

Téléchargez la version PDF.


Jean-François Spence, conseiller en prévention chez Via Prévention.