Quand la souris prend la place de la télécommande

(0)
Publié parVia Prévention Catégorie

Vous vous installez dans votre fauteuil préféré, le portable sur la table basse et vous penchez vers l’avant pour lire et écrire. Après un certain temps, cette posture vous incommode et vous vous retrouvez le portable sur les jambes, bien enfoncé dans le fauteuil. La lumière entrant de l’arrière vous éblouit avec ses reflets dans l’écran. Le lendemain matin, vous vous levez courbaturé, le bas du dos, les bras et les épaules sensibles Vous vous reconnaissez ?Nous vous invitons à suivre les 5 conseils suivants de notre ergonome Sabina. Vous vous en porterez mieux.

1. Réglez les stores et placez le portable perpendiculaire à la fenêtre. Appréciez la lumière.

2. Placer vos coussins préférés pour redresser la posture assise. Un coussin placé sur l’assise du fauteuil va vous surélever pour obtenir un angle compris entre 90 – 135° sous les genoux. Pour le maintien du dos droit, un ou deux coussins peuvent être placés en arrière du dos, surtout dans le bas. Soyez fier de vous.

3. Placez un coussin d’écriture sous le portable pour relâcher les tensions dans le dos, les épaules et le cou. Votre tête se redresse pour lire à l’écran et vous sentez moins de tension à l’arrière du cou. Relaxez.

4. Lorsque vous tapez sur le clavier, vos mains doivent être dans le même axe que les avant-bras. Vous préférez les raccourcis clavier à la souris ? Très bien, continuez comme ça. Prenez trois grandes respirations.

5. Prenez des pauses régulièrement, marchez, bougez. Ça fait du bien et vous allez réaligner tout votre corps. Et ça, c’est vrai tout le temps.

Le télétravail au salon avec un portable est tout à fait possible si vous optimisez votre posture et l’ajustement du portable dont l’écran est lié au clavier. Des compromis sont nécessaires et des essais avec des coussins de tailles différentes vous mèneront à la posture de travail qui vous convient le mieux. Le tout avant de reprendre en main la télécommande et de pouvoir – enfin – poser les pieds sur la table du salon.