Laver les véhicules sans virus

(0)
Publié parVia Prévention Catégorie

Les essentiels. Grâce à leur travail, les Québécoises et les Québécois reçoivent par camion ce qui les soigne et les nourrit. Les matières résiduelles et recyclables sont collectées, triées, gérées. Les bénéficiaires du transport adapté se rendent à leurs rendez-vous médicaux, les passagers d’autobus et de taxis rejoignent leurs obligations. Merci, les essentiels. Nous, l’équipe de Via Prévention, c’est pour vous qu’on travaille. Et nous en sommes fiers.

Contact rapproché avec une personne infectée.Avec le conducteur qui conduit le véhicule dans la salle de lavage.
Proximité avec d’autres collègues.
» Favoriser une distance de 2 mètres entre vous et les collègues.
» Éviter de toucher aux autres personnes.
» Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche.
Projection de gouttelettes.
Elles peuvent être projetées à deux mètres.
Un collègue éternue ou tousse près de vous.
En lavant le véhicule, une brume se crée dans la salle de lavage, elle peut contenir le virus qui était sur la surface du véhicule.
» Garder deux mètres de distance avec les collègues. Lors du nettoyage, séparez-vous physiquement, un à l’intérieur et l’autre à l’extérieur du véhicule.
» Dans l’impossibilité de respecter le deux mètres, et en l’absence de barrière physique, portez un masque de procédure et une protection oculaire (lunettes de sécurité ou visière recouvrant le visage jusqu’au menton).
» Porter une visière pour protéger les yeux, le nez et la bouche. Dans le cas où il y a des bioaérosols d’eaux usées, le masque N95 peut ne pas être suffisant.
» Porter un survêtement imperméable propre et des bottes résistantes à l’eau.
» Porter des gants en nitrile. » Faire nettoyer les vêtements de travail et les survêtements après leur utilisation. Ne pas rapporter de linge de travail à la maison.
» Si vous devez laver le linge à la maison, changez-vous au travail et placez votre linge dans un sac pour le nettoyer séparément avec les détergents communs et de l’eau tiède.
Voici les précautions de base à prendre en tout temps:
» Se laver les mains et les avant-bras à l’eau tiède savonneuse pendant au moins 20 secondes avant de mettre des gants et après les avoir enlevés.
» Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche.
Par un contact avec une surface contaminée.Les passagers ou le conducteur peuvent contaminer plusieurs surfaces, à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule: poignées, volant, surfaces courantes touchées (distributeurs de billets, rampes, système d’ouverture des portes, sièges, les sangles et barres de maintien, les sonnettes, les portes, les sièges).

En cuisine, lors du déjeuner et du dîner, les surfaces peuvent être contaminées.

Les salles de bain.
» Toujours nettoyer les ÉPI mentionnés à la rubrique précédente.
» Se laver les mains et les avant-bras avant et après avoir enfilé les gants. Le port des gants ne remplace pas le lavage des mains.
» Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche avec les mains ou les gants.
» Désinfection des surfaces du véhicule: rampes, volant, sangles et barres de maintien, sièges, plancher avec un désinfectant.
» S’assurer que les distributeurs de solution hydro- alcoolique à 60% et plus, à l’entrée, sont remplis.
» Avant de manger, nettoyer les surfaces utilisées: comptoir, table, chaise, four à micro-ondes, etc.
» Effectuer l’entretien ménager habituel en apportant une attention particulière à la désinfection des poignées de porte, salles de bain, abreuvoirs et cuisines ainsi que les zones à risque de contamination.

DERNIÈRE MISE À JOUR: 20 AOÛT 2020